Pourquoi choisir un vélo électrique


Le vélo électrique dispose de nombreux avantages. Voici un petit aperçu de ses qualités.


La fin des efforts inutiles


montée

Les côtes sont le cauchemar de tous les cyclistes. Elles peuvent parfois faire hésiter certains amateurs à prendre le guidon !
Avec le vélo électrique, les montées ne seront plus un obstacle. En effet, l’assistance électrique vous aidera à les franchir sans effort. Cependant, vous devrez toujours pédaler pour avancer.


La facilité de circulation en ville


piste cyclable

Les embouteillages et les ralentissements sont le quotidien de nombreux français, qui chaque matin se rendent en ville pour aller travailler. De plus en plus de communes ont crée des pistes cyclables pour favoriser et encourager la pratique du vélo. Certaines permettent également de rouler dans les voies réservées aux transports en commun. En milieu urbain, le vélo électrique est donc beaucoup plus rapide que la voiture, le métro ou le bus.
C’est sûr, en vous voyant pédaler sur votre vélo, les automobilistes bloqués vous envieront !


La réalisation d’économies conséquentes


économique

Un velo electrique est beaucoup plus cher qu’un vélo traditionnel (technologie, équipements). Comparé aux dépenses engendrées par l’utilisation de la voiture, son prix est dérisoire. Le vélo électrique se pratique tous les jours. Il remplace inévitablement la voiture. Les trajets quotidiens (travail, balade…) deviennent donc plus économique.
En effet, une voiture coûte environ 0.085€ par kilomètre parcouru (essence). Le vélo électrique, lui, coûte en moyenne 1€ pour 1000 kilomètres parcourus.
Si on ajoute pour la voiture le prix du parking, l’assurance et les réparations, le vélo est ultra-économique.
Les batteries ont une durée de vie extrêmement longue. Le remplacement de cette dernière sera donc dans tous les cas plus intéressant que d’utiliser continuellement l’auto.


La participation à la protection de l’environnement


ecologie

L’utilisation d’un vélo électrique ne produit pas de gaz à effet de serre et ne consomme que très peu d’électricité. La voiture émet 164.2 grammes de CO2 par kilomètre.
En préférant le vélo, vous effectuez un geste pour la planète. Laisser la voiture au garage est un acte responsable que tout le monde devrait accomplir.


La fin des démarrages compliqués


 fin demarrage compliqué

En ville, certains cyclistes n’hésitent pas à passer aux feux rouges ou à ne pas s’arrêter aux stops. Une fois immobilisé il est difficile de repartir.
Avec le vélo électrique, ce problème disparaitra. En effet, dès le premier mouvement de roue, le moteur se déclenchera et vous permettra de redémarrer facilement.


La facilité d’utilisation


facilité utilisation

Il n’est pas nécessaire d’apprendre à utiliser un vélo électrique. Pour démarrer, il suffit simplement de tourner la clé. Ensuite, il se pratique de la même manière qu’un vélo traditionnel. L’assistance se gère généralement automatiquement.